Abilio Diniz, infatigable

Abilio Diniz, infatigable

Abilio Diniz, une volonté permanente d'investir

Péninsula détient 12% du capital de Carrefour Brésil en juin 2015. Depuis, Abilio Diniz (lire la suite) dispose, via Peninsula, de deux sièges au conseil d’administration. Il retrouve le milieu de la grande distribution au Brésil, à presque 80 ans et en compagnie d'un partenaire de premier plan. Abilio Diniz prend la tête du conseil d’administration de BRF (Brasil Foods), un géant de l'agroalimentaire au printemps 2013.

Des difficultés qui forgent le caractère d’Abilio Diniz

Dans les années 80, Abilio Diniz participe au Conseil Monétaire brésilien en pleine période de folle inflation. Au cours de la décennie 1990, alors que le Brésil connait une dramatique crise économique, le groupe GPA géré par cet entrepreneur rencontre de graves difficultés financières. Abilio Diniz est pris en otage au moment de l'élection présidentielle de 1989. Délivré après une semaine de captivité, il restera traumatisé par cette événement.

Abilio Diniz détient de l'influence au Brésil

Dans son pays, l'un des personnages les plus charismatiques est Abilio Diniz. Le chef d'entreprise a été un ami de l’ex chef d'Etat du sous-continent brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva. Parmi les cent hommes possédant le plus d'influence au Brésil, on compte le businessman, selon l’hebdomadaire brésilien "Epoca". Au cours de l'année 2011, Abilio Diniz intègre la Chambre de Politique et de Compétitivité, gestion et performance, qui a comme ambitions de rendre concurrentielles les sociétés du sous-continent brésilien et d’augmenter la performance des prestations publiques.

La famille, le sport, un homme de valeurs

Créateur du groupe d’Audax, destiné à déceler les jeunes talents, Abilio Diniz fait en outre partie du comité consultatif du São Paulo Futebol Clube. L'homme d'affaires a eu six enfants, il est un homme attaché aux valeurs de la famille. Défendant le bien-être et la stimulation des employés dans l’entreprise, le "capitalisme responsable" consiste en un mouvement créé sur le continent américain auquel appartient l'entrepreneur. Abilio Diniz pratique la religion catholique, il voue un culte à Sainte Rita, la patronne des situations sans issue.

Articles